21ème TROPHEES DE L’INNOVATION VINITECH SIFEL LEVE LE VOILE SUR LE PALMARES !

VINITECH SIFEL18_300x250_Bannière web_générique

 

Le 6 septembre, le jury d’experts des Trophées de l’Innovation Vinitech-Sifel réuni à Bordeaux, a décerné le Palmarès 2018 de ce concours d’excellence réservé aux équipements, process ou techniques novateurs des exposants, toutes filières confondues. Après expertises et délibération, 16 prix ont été décernés parmi une soixantaine de dossiers en lice : 1 Prix Spécial du Jury, 6 Trophées d’Argent, 9 Trophées de Bronze. Complétées par 14 Citations, ces innovations illustrent le fort dynamisme des constructeurs dans toutes les sphères de la recherche & développement ; ils mettent aussi en lumière l’engagement croissant des filières viticoles, arboricoles et légumières pour répondre aux enjeux de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) dans un objectif de développement durable.

TENDANCES : 4 AXES D’INNOVATION MAJEURS

Pour les deux co-Présidents du Comité Scientifique et Technique du Salon, Christophe RIOU Directeur Adjoint de l’IFV et Pierre GAILLARD Directeur d’Invenio en charge de la coordination de la R&D Fruits et Légumes pour le compte de Propulso, ces 21èmes Trophées confirment l’engagement des filières pour une agriculture durable dans un contexte marqué par la responsabilité environnementale et sociale des entreprises. On note ainsi :
►Un accroissement de la diversité des entreprises engagées sur les nouveaux enjeux sociétaux et environnementaux. Elles sont de toutes tailles (petites, moyennes ou grandes) et de tous secteurs. A l’international, le Jury a distingué six sociétés innovantes : Intranox (Espagne), Braun Maschinenbau (Allemagne), Lindner (Autriche), Mollificio Bortolussi SRL (Italie), Raytec Vision SPA (Italie) et Vinventions SA (Belgique).
►Une dynamique novatrice et un foisonnement des idées dans tous les secteurs d’activité (les pratiques agricoles, les habitudes culturales et les systèmes de production).

Ce palmarès 2018 illustre la prise en compte du double enjeu de la transition écologique et de la transition numérique ; il couronne des percées significatives ou une intensification de la R&D autour de quatre axes prioritaires :
►La réduction de l’impact environnemental et la réduction des doses de produits phytosanitaires
►La protection contre les risques d’exposition et la santé utilisateurs et riverains
►L’agriculture de précision : pilotage, robotique, systèmes connectés et intelligents à toutes les étapes de la fabrication
►Les innovations d’usage, de praticité et d’ergonomie.

ILS SONT SUR LE PODIUM !

Enfin, en ces temps de mutation sociétale profonde où l’agriculture est mise au défi de faire sa révolution verte, numérique et sanitaire, ce millésime 2018 rappelle que l’innovation est non seulement un résultat mais aussi un processus dans lequel seule la vertu du temps plus long crée la rupture novatrice.

« Un temps long est nécessaire au développement industriel et au transfert de technologie. On observe un besoin de maturité et d’appropriation des innovations face aux exigences des enjeux sociétaux et environnementaux. Ce qui explique que le Jury ait renoncé à attribuer un Trophée d’Or, aucune des avancées présentées cette année ne répondant aux stricts critères exigés par le règlement pour cette distinction : une innovation significative, voire de rupture, bien développée et qui apporte une contribution dans au moins une des dimensions du développement durable » (extrait du règlement des Trophées de l’innovation Vinitech-Sifel). Une décision difficile mais assumée qui témoigne de la rigueur de ce concours» analysent Christophe RIOU et Pierre GAILLARD.

C’est dans cette optique que le jury a en parallèle aux 6 Trophées d’Argent et aux 9 Trophées de Bronze :
►couronné de son Prix Spécial 2018 la société DiiMotion en lui attribuant cette seule distinction dotée (5 000 euros), le jury soutient la diffusion de cette solution transversale très prometteuse.
►attribué 14 citations à des travaux en cours. Par ces distinctions plus nombreuses, le jury encourage la R&D des constructeurs qui sont désormais confrontés à des problèmes de fond et à de nouveaux enjeux nécessitant plus de temps pour l’aboutissement et leur développement.

Le PRIX SPECIAL DU JURY pour DiiMOTION

Le Prix Spécial du Jury, attribué à la société DIIMOTION (cat. Techniques culturales) pour encourager le développement de son innovation PIIX d’injection directe de produits phytosanitaires pour pulvérisateurs : ce constructeur se distingue avec ce système d’injection directe des produits phytosanitaires dans le circuit des pulvérisateurs. La cuve principale ne contient plus que de l’eau et les produits liquides ou solides sont dans les cuves du PIIX. Ceci permet d’optimiser l’utilisation des produits phytosanitaires, de réduire au minimum la quantité d’effluents générés et de réduire l’exposition des opérateurs. Ce système d’injection directe ouvre des perspectives intéressantes en termes de pulvérisation de précision car il permet de moduler la dose à l’échelle intra-parcellaire.

6 TROPHEES D’ARGENT pour l’agriculture de précision et le pilotage par des systèmes connectés

Catégorie : Fruits & légumes

La société CBC BIOGARD, primée pour le premier produit de confusion sexuelle pour la tomate sous serre. Ce système de lutte contre Tuta Absoluta sur culture de tomate hors-sol sous serre par confusion sexuelle à partir de brins, imbibés de phéromones, disséminés dans la serre (1000 brins par hectare).

Catégorie : Techniques culturales

ERTUS se distingue avec Exapta, un logiciel (OAD) permettant d’assister le viticulteur dans la planification des travaux viticoles, et essentiellement les traitements phytosanitaires. Le logiciel prend en entrée les données sur les stades phénologiques, le matériel disponible, la liste des produits phytosanitaires et maladies, ainsi que le parcellaire.

INFACO est primée pour son dispositif supplémentaire de sécurité « wireless » pour sécateur électrique, DSES Wireless. Compatible avec les deux dernières générations de sécateurs, l’innovation est basée sur la création d’une boucle conductrice entre la gâchette du sécateur (organe de commande donc choix stratégique pour la sécurité du dispositif) et le corps de l’utilisateur.

Catégorie : Vigne et Vin

La société CITF propose un système robotisé très innovant de tri de la vendange baptisé procédé ALIEN. Il s’agit d’un système de tri optique, dans lequel la séparation des déchets est réalisée par des bras robotisés équipés de buses aspirantes. C’est une première application de la robotique en cave pour une meilleure qualité de la vendange.

La société INTRANOX a présenté un système écologique de gestion de cave automatisé. Le procédé Oreste0 est un système de récupération, de stockage et de valorisation technique du CO2 issu de la fermentation. Ce système automatique réduit l’impact environnemental et l’exposition au risque CO2 dans les caves.

La société LAMOUROUX a développé la solution innovante E2 pour améliorer l’efficacité énergétique des chais vinicoles. Il s’agit d’une suite logicielle ayant pour objectif de maîtriser les consommations d’énergie et d’eau dans les chais.

9 TROPHEES DE BRONZE pour les innovations d’usage et la réduction de l’impact sur l’environnement

Catégorie : Techniques culturales

La société allemande BRAUN MASCHINENBAU GmbH récompensée pour VPA : Vineyard Pilot Assistant. Le système présenté se focalise sur le guidage des outils dans le rang, contrairement aux systèmes basés sur le GPS qui se focalisent sur le guidage (ou l’autoguidage) du tracteur.

KARNOTT et son compteur connecté qui simplifie le suivi des interventions agricoles. Le produit permet de suivre les outils de travail d’une exploitation agricole et de savoir où ils sont et s’ils sont ou ont été en activité. Il est totalement autonome, et ne nécessite aucune connexion avec le tracteur.

La société VITIBOT et son robot viticole 100% électrique et 100% autonome, Bakus. C’est un robot tracteur enjambeur capable de réaliser tous les travaux de la vigne, afin de faciliter le travail du viticulteur et de l’éloigner du danger (produits phytosanitaires et risque de retournement).

Catégorie : Vigne et Vin

La société BUCHER VASLIN propose Delta Evolution 2, un concept d’éraflage optimisé et de tri de la vendange encore plus respectueux des cépages les plus fragiles. La nouveauté porte sur une mise en mouvement de la vendange progressive entre la trémie et les doigts d’égrappage.

La société CHALVIGNAC présente une « thermofrigopompe » multifonction avec 2 échangeurs coaxiaux : Cryoflex 4 tubes. Elle permet un refroidissement et un réchauffement en simultané ou indépendamment de différents produits, comme de la vendange, des mouts chargés, du vin.

D-INNOVATION a dévoilé Hekinox, un robinet de prise d’échantillon conçu spécifiquement pour le secteur vinicole. Adaptable sur des cuves en place, il est composé de 2 parties : une embase restant sur la cuve et un kit de prise d’échantillon.

Développé par FORCE A, le Bacchimeter est un capteur piéton connecté permettant de mesurer directement à la parcelle la quantité d’anthocyanes contenue dans la pellicule raisin.

Les Barriques éclat Hydro céramique développées par VINEA SAS sont issues d’un nouveau processus de fabrication qui consiste en une imprégnation d’eau vivifiée sous forme de vapeur de la coque de la barrique préalablement à une cuisson à coeur par céramique. Ce procédé dont le profil environnemental est intéressant par la réduction de l’utilisation d’eau et de création de CO2 offre des barriques avec une nouvelle palette aromatique.

La société WINE & TOOLS est récompensée avec Wine Donut : système de « ballon gonflable » à insérer dans les cuves durant la vinification ou l’élevage pour gérer l’espace de tête et éviter ainsi l’oxydation. Le système, simple et ingénieux permet de réduire l’utilisation de gaz neutre, de favoriser des extractions douces et de protéger contre l’oxydation les moûts et vins.

Les fiches d’information des lauréats seront très prochainement disponibles sur le site www.vinitech-sifel.com