Des filières en marche vers la transition agricole !

transition agricole 2

Légende photo: Entre 1959 et 2016 la température de la Région a augmenté de 1,4 degré. Un seul responsable à cette hausse : les émissions à effet de serre. (données INRA)

La Région Nouvelle-Aquitaine a demandé aux filières agricoles de réaliser des plans filières régionaux. Ces plans filières devront contenir les actions que les professionnels développent ou souhaiteraient développer pour réussir la transition agricole à l’horizon 2030.

1ère région agricole de France et d’Europe avec 11 milliards d’euros de chiffre d’affaire, l’agriculture de Nouvelle-Aquitaine sera le premier secteur économique impacté par le changement climatique. Pour faire face à cette situation, la Région Nouvelle-Aquitaine souhaite accélérer les évolutions des pratiques. Afin de parvenir à cet objectif, cette dernière a invité les professionnels de l’agriculture à exprimer leurs volontés d’action au sein de plans filières. Ces actions devront toutes avoir la même finalité réalisée la future transition agricole. La construction de ces plans filières devra être structurée autour trois priorités : la sortie des pesticides, les défis du changement climatique et le bien-être animal. L’enjeu est fort : faire de cette transition écologique et climatique une opportunité pour le développement des filières et des territoires de la Nouvelle-Aquitaine.