Portrait de professionnel – Joseph BEAUFRERE, formateur en arboriculture

joseph B 3

« Ce que j’aime dans mon métier c’est déjà transmettre tout ce que j’ai pu apprendre pendant ma vie professionnelle, et aussi ouvrir le champ des possibles aux apprenants »

Joseph BEAUFRERE est formateur en arboriculture depuis janvier 2018 au CFPPA (Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole) de Saint-Yrieix (Haute-Vienne – 87). Après des études de floriculture et de maraichage (BAC pro), Joseph BEAUFRERE se spécialise dans l’arboriculture (BTS agricole) en 2007. De 2006 à 2017, il occupe un poste d’ouvrier agricole dans un verger de la Corrèze (65 ha avec 98 % de la production en Golden AOP du Limousin et les 2 % restant servant à la pollinisation) où il intervient sur toutes les opérations nécessaires à la conduite des pommiers (taille, tonte, traitements, éclaircissage, encadrant des saisonniers, ….). En parallèle de cette activité, il occupe un contrat de vacataire au CFPPA de Saint-Yrieix pour des interventions avec les apprenants de la filière arboriculture sur des aspects techniques et du machinisme des engins du verger. En 2018, il démissionne de son activité d’ouvrier agricole pour se consacrer à temps plein à la transmission.

 

Pouvez-vous nous présenter votre établissement de formation agricole et son exploitation ?

Lycée, CFPPA et exploitation de St Yrieix

Lycée, CFPPA et exploitation de St Yrieix

EPLEFPA la Faye (Etablissement Public Local d’Enseignement et de la Formation Professionnelle Agricoles) est un établissement avec 3 centres consécutifs :

– 1 lycée agricole d’enseignement professionnel de 210 élèves de la 4ème au BTS

– 1 CFPPA avec 50.000 heures de formation pour les apprentis et stagiaires (CAP agricole, Brevet Professionnel Responsable d’Entreprise Agricole, Certificat de Spécialisation et Spécialisation d’Initiative Locale en arboriculture)

– 1 exploitation avec 3 productions : ovins, bovins et arboriculture (pommes et châtaignes). Il y a 1 directeur d’exploitation et 4 salariés.

 

Quelles sont les filières concernées par les formations données par votre établissement?

Verger de châtaignier

Verger de châtaignier

Le CFPPA de Saint-Yrieix intervient dans les filières arboricole, de l’agroéquipement, de l’élevage et dans les sciences de laboratoire. Les niveaux vont de la 4ème au BTS. Les atouts de l’établissement sont l’arboriculture et l’agroéquipement, ainsi que toutes les formations courtes qui sont proposées en relation avec les pôles de compétences de l’EPLEFPA.

 

Que pensez-vous de la formation par la voie de l’apprentissage ?

L’apprentissage permet d’acquérir des compétences, une expérience et aussi une méthodologie permettant aux apprenants d’être mis en situation très concrètement et assez rapidement.

 

Quelles sont vos missions ? Pourquoi aimez-vous votre métier ?

Je suis formateur en arboriculture fruitière au CFPPA (formations pour adultes), j’ai différents niveaux de formation (CAPA, BP REA, ainsi que des élèves de Bac Pro du lycée qui ont choisi l’option arboriculture).

Opal (bio) en pleine floraison 2018

Opal (bio) en pleine floraison 2018

Je m’occupe de la partie technique et pratique de la production fruitière et du machinisme du verger.

J’occupe en plus différentes missions toujours dans la formation mais aussi dans le développement des formations et des besoins des professionnels : agroforesterie, apiculture, certiphyto, référent PPP (Plan de Professionnalisation Personnalisé) à la chambre d’agriculture de la Haute-Vienne, référent handicap et « référent » au niveau du réseau Propulso.

Ce que j’aime dans mon métier c’est déjà transmettre tout ce que j’ai pu apprendre pendant ma vie professionnelle, et aussi ouvrir le champ des possibles aux apprenants. Leur montrer qu’il y a d’autres méthodes de conduite de cultures et d’autres méthodes de protection de son verger. Ce qui me plaît aussi c’est d’être au contact des arboriculteurs, connaître leurs besoins, leurs attentes et discuter aussi avec eux sur les alternatives possibles et ce qui se fait ailleurs, qu’ils ne connaissent pas forcément.

 

Quelle vision avez-vous de la filière Fruits & Légumes de la Nouvelle Aquitaine ?

Je trouve que la filière Fruits & Légumes est très inégalement répartie sur notre territoire.

 

Quels sont selon vous les grands défis qui attendent les producteurs et les entreprises? Comment votre établissement prépare les futurs professionnels à ces défis ?

Cueillette 2018 sur Golden

Cueillette 2018 sur Golden

Pour moi le défi majeur de demain est la protection du verger, qu’elle soit climatique et/ou phytosanitaire. Nous préparons nos futurs professionnels en leur ouvrant la vision, en incluant les nouvelles technologies comme outil de guidage et en leur faisant prendre possession de leur verger (observation, mis en place de haie et/ou bande fleurie pour les pollinisateurs et les auxiliaires, biodynamie, traitement aux huiles essentielles, ….).

L’autre défis qui est important aussi, c’est la main-d’œuvre (les saisonniers, les qualifications). Il faut développer des parcours individualisés auprès des entreprises et de leurs salariés.

 

Depuis quelques mois le CFPPA de St Yrieix est présents aux évènements Propulso (AG, Plénière, projet régional). Pouvez-vous nous expliquer les raisons de votre engagement auprès de Propulso ?

Tout d’abord, c’est pour connaître et faire connaître les filières de production et de formation en arboriculture et aussi en Fruits & Légumes. Ensuite car nous avons un lien étroit avec INVENIO membre du réseau Propulso. Enfin car c’est en structurant notre réseau (formation, emploi, communication, ….) que nous serons « plus fort ».

 

Crédit photo CFPPA de Saint-Yrieix.